Moitié Voyageur

Un seul-en-scène écrit et interprété par Logan De Carvalho
Co-écriture - Anaïs Harté et Vincent Dedienne

Mis en scène - Gabriel Lechevalier

Lumière - Lucie Joliot

Présentation

Logan vient d’une famille de voyageurs, de gitans, même si ses parents se sont sédentarisés du côté de Clermont-Ferrand. Il aurait pu bicrave des vagos chourave des cartnies avec ses cousins et craillave des niglés avec sa racli mais d’ailleurs non, il n’aurait pas pu et il est donc devenu acteur, et pour ça il est parti à Paris. Sauf que voilà… Il apprend que sa petite soeur va se marier avec un gitan, un vrai, qui appartient à cette communauté que Logan vient tout juste de quitter…

C’est l’occasion pour lui de s’interroger sur sa propre identité, divisée entre la famille de laquelle il vient et celle qu’il découvre dans « le théâtre ». Seulement voilà, pour avoir des réponses il va devoir aller rencontrer son futur beau-frère sur un camp de gitan… Cette visite ne le laissera pas indemne… Et vous non plus !
 

«Quand la modernité porte la marque de « l’autre », il n’est pas surprenant de voir certaines personnes brandir les symboles de l’archaïsme pour affirmer leur différence »

Amin Maalouf

Moitié Voyageur est un spectacle sur les gitans où on parle vite et mal et puis c’est drôle, où plusieurs pensées se confrontent et puis c’est beau. C’est le retour des gitans dans la vie de Logan quand sa soeur se fait enlever par amour. C’est le retour de Logan dans la vie des gitans, sur scène, seul mais avec plein de personnages pour l’aider à explorer ce monde qui fait partie de lui-même et dont lui ne fait plus vraiment partie. Dans Moitié Voyageur Logan joue plus d’une dizaine de personnages, dont un camp de gitans à lui tout seul ! Le comédien qu’il est se régale à jouer de multiples personnages dans des situations conflictuelles, et c’est par l’imaginaire du rire qu’il défriche les questions de l’identité et de la communauté. Dans ce spectacle, on ne cherche pas à détruire les clichés, on les dissèque, les étire, les fait grandir honnêtement pour réconcilier des personnages qui, au fond, s’aiment, mais vraiment tout au fond.

 

 

« En vrai mon cousin, si tu fais ton spectacle là, t’as pas intérêt de pénave des schnitz sur nous ou je te marave direct. Faut que les gadjés y comprennent qu’on est pas des narvalos et qu’ils arrêtent d’avoir trash dès qu’ils nous diquavent mes morts ! T’as compris ma gueule ? »

Mon cousin Le Tony

« Au départ je voulais faire un spectacle sur moi, mais je me suis rendu compte que c’était le bordel parce que je ne savais plus très bien qui j’étais. Alors j’ai fait un spectacle sur les gitans, j’ai fait de ma famille des personnages de théâtre, parce que eux, je vois à peu près qui ils sont, et ils sont plus marrants. Au final je crois que j’ai parlé d’eux pour me raconter moi. Dans ce spectacle je suis celui qui revient. Un jeune parisien moderne, un peu trop moderne, qui revient chez les barbares, de très beaux barbares que je vous propose de rencontrer parce que je crois qu’ils m’aident à vivre. En tout cas ils vous feront rire. »
Logan

Extraits de presse

Télérama – TT
A travers le rire, le texte, coécrit par Anaïs Harté et Vincent Dedienne, aborde la problématique de l’identité. Jouant sur les clichés jusqu’à l’absurde, Logan De Carvalho évite ainsi la démagogie. Une bluffante performance d’acteur tout en humour, humanité et générosité.

Web Théatre / Théatre, opéra, musique et danse
A travers un texte écrit à six mains (de Carvalho, Harté, Dedienne) et une mise en scène façon ring de Gabriel Lechevalier, Logan de Carvalho excelle avant tout dans la vérité humaine et historique cachée derrière la parade du nomade. Il ne va pas tarder à compter dans l’univers du one man show.

Froggy’s delight / Le site web qui frappe toujours 3 coups
Si les spectateurs viennent voir «Logan De Carvalho – Moitié voyageur» pour rire. Ils seront déçus. Car ils risquent de ne pas simplement rire mais d’être émus, touchés, conquis, surpris par un vrai comédien qui pratique le «seul en scène» dans la grande tradition instaurée par Philippe Caubère et avec l’énergie d’un Albert Dupontel.

Spectacles Sélection / La lettre des amateurs d’arts et de spectacles
Pour le spectateur « Logan De Carvalho moitié voyageur » c’est plonger dans lemonde inconnu des gens du voyage, au nomadisme invétéré, que tout un chacun observe de loin et rejette en bloc. Et c’est aussi saluer la performance de l’acteur qui, déambulant sur un plateau entièrement nu, campe avec humour, dans un langage mi « gadjo » mi gitan et force bruitages qu’il émet lui-même, les multiples personnages hauts en couleur, rencontrés.

Sorties à Paris / Les bonnes adresses de Robert Bonnardet
Logan nous interprète les habitants de toutes les caravanes, avec un dynamismeétourdissant. Un voyage inattendu et fantastiquement revisité !!!

Publik’Art
La salle se gausse devant les multiples scénettes imaginées par le quatuor d’auteurs/metteurs en scènes/comédiens. Le ton est léger et ouvre une lucarne sur un univers intemporel marqué de la fierté d’une culture ancestrale.

Autour du spectacle

Un livre - Ma sœur est un gitane - édité chez Payot

 

A la suite de l’exploitation du spectacle au Théâtre du Lucernaire en juillet 2017 et sous l’impulsion de la Maison d’Edition Payot une adaptation du spectacle en roman a vu le jour.

Ma soeur est une gitane est un témoignage, un récit dans lequel Logan raconte la même histoire que dans Moitié Voyageur : l’enlèvement par amour de sa sœur par un gitan, mais il le fait avec d’autres armes que celle de la représentation théâtrale et le format roman lui permet plus de détails sur sa jeunesse, son parcours, son « transfuge ».

Un joli complément au spectacle.

Le livre a été publié en mars 2018, il est toujours disponible à la vente.

Des ateliers menés avec des collégiens issus de la commu­nauté gitane


Grâce à l’association REEV, Logan et Gabriel ont pu donner des ateliers à de jeunes gitans d’Auvergne.

Ils ont partagé la pratique du théâtre avec une population qui en est éloignée. Le pari était grand mais la thématique du spectacle et le fait que Logan soit lui-même issu de cette communauté a facilité beaucoup les choses. Ces ateliers ont été une réussite et c’est une soixantaine d’élèves (issus de 3 collèges différents) qui ont arpentés la scène pour « se raconter eux-mêmes ».

Le travail consistait à leur faire prendre conscience de leur propre singularité, de découvrir des moyens d’expressions et des langages non-académiques, d’aborder le travail de l’auteur dramatique sans passer par l’écrit et enfin d’expérimenter le théâtre comme un moyen ludique de développer l’imaginaire social.

Des ateliers similaires ont été réalisé avec d’autres publics. L’objectif principal restant le même : se raconter soi-même, passer de l’intime au public.

Photos de scène

Production - Tournée

Production

Cie Tracasse / ID Production

Avec le soutien du Théâtre Le Lucernaire Création le 23 juin 2017 au Théâtre Le Lucernaire

Tournée saison 16/17
Théâtre Le Lucernaire - Paris, Le Théâtre des 3 Soleils dans le cadre du Festival Off d’Avignon, Théâtre Par le Bas - Nanterre, La Baie des Singes - Cournon d’Auvergne, Première partie de Vincent Dedienne au Trianon - Paris


Tournée saison 18/19
La Vallée du Théâtre - Avon, La Comédie de Saint-Etienne, Centre dramatique national - dans le cadre de la tournée itinérante

Tournée saison 19/20

Festival du chaînon Manquant - Laval, Théâtre Saint-Philibert - Charlieu, La Baie des Singes - Cournon d'Auvergne, Théâtre de L'Elysée - Lyon.

  • Facebook
  • Instagram